14 juin - Zubiri - Pamplona 20 kms

Publié le par Nini Noschka

La fiesta continuait. Les tambours battaient, les fifres sifflaient et, de toutes parts, les flots du monde se brisaient devant les groupes de danseurs.

Ernest Hemingway

Nous quittons le refuge à 7 h, on nous annonce 34°aujourd'hui.  De toutes façons, nous avons été réveillées à  5 h par ces Suédois qui finiront par partir après nous. Les joies de la collectivité  !

La journée est,  une fois de plus très belle, chaude aussi, mais nous cheminerons souvent sous l'abondante  frondaison des arbres abritant le chemin.

Nous comptions souffrir un peu moins et avoir moins de dénivelé,  mais nous sommes toujours dans les Pyrénées et le Piémont est toujours présent.  Descente donc, mais aussi quelques belles montées.  Traversée de belles forêts et de villages navarrais aux maisons solides !

Arrivée à Pamplona par le pont médiéval  de la Magdelena qui nous permet d'accéder aux remparts de la ville et d'entrer par la porte de Francia, porte fortifiée.  La capitale navarraise, croule sous une forte chaleur, les degrés annoncés étant au rendez-vous. Pamplona et ses fêtes, célébrées par Ernest Hemingway dans un de ses livres.

Nous trouvons le courage de visiter un peu Pamplona, la cathédrale,  le centre historique.

Nous dormirons ce soir à  l'Albergue de Pamplona, refuge de 22 places dont les lits préservent une certaine intimité 

En chemin et à  Pamplona
En chemin et à  Pamplona
En chemin et à  Pamplona
En chemin et à  Pamplona
En chemin et à  Pamplona
En chemin et à  Pamplona
En chemin et à  Pamplona
En chemin et à  Pamplona
En chemin et à  Pamplona
En chemin et à  Pamplona
En chemin et à  Pamplona
En chemin et à  Pamplona
En chemin et à  Pamplona
En chemin et à  Pamplona
En chemin et à  Pamplona
En chemin et à  Pamplona

En chemin et à Pamplona

L'Albergue  de PamplonaL'Albergue  de Pamplona

L'Albergue de Pamplona

Publié dans Camino Francés

Commenter cet article