12 octobre - Taranto - Rome

Publié le par Nini Noschka

Nous prenons quand même un petit bain  avant le retour.

Nous prenons quand même un petit bain avant le retour.

  • Lever matinal pour ne pas perdre nos habitudes, et visite de Tarente avant de prendre le bus cette après midi.
  • Tarente a vécu des jours fastes du temps de la Grande Grèce, et  jusqu'au 19 ème siècle. A présent, le Borgo Antico, situé sur une île, est assez délabré ; une ville nouvelle a été construite à laquelle on accède par un pont tournant.
  • Grande base navale, et important port, Tarente est une ville intéressante. La vieille ville est gardée par un château aragonais, domaine militaire, mais que l'on peut visiter. 
  • Nous attendons l'heure d'ouverture, mais pas devant la bonne porte ! Et quand nous comprenons notre erreur, la visite a commencé. 
  • Nous manifestons une telle déception qu'un militaire s'avance et nous dit que nous pouvons entrer dans la cour pour prendre des photos. Il parle français, assez bien et nous l'en félicitons. Finalement nous aurons notre petite visite particulière ! 
  • Ensuite grand départ pour Rome où nous arrivons à  ... 1 h du matin. Tout est fermé  à la gare routière. Nous ne repartons qu'à  7 heures 45. Un bar est ouvert nous nous y précipitons. Il est tout petit mais reste ouvert toute la nuit. Le patron nous fait une place dans une petite salle où nous rejoignent,  un italien, un pakistanais,  un roumain et un indien. Nous discutons ensemble pendant ces heures d'attente. Nous refaisons le monde... il en a bien besoin.
La ville plus récente La ville plus récente
La ville plus récente La ville plus récente
La ville plus récente La ville plus récente

La ville plus récente

Le pont reliant  les deux cités  (vieille et récente )

Le pont reliant les deux cités (vieille et récente )

Le château aragonais Le château aragonais Le château aragonais
Le château aragonais Le château aragonais
Le château aragonais Le château aragonais Le château aragonais

Le château aragonais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article