26 septembre - de Monopoli à Pozzo Guacito di Fasano

Publié le par Nini Noschka

Si vous êtes frappé par la maladie, rendez coup sur coup ! "

Ce n'est  pas moi, c'est ma copine qui est malade !Ce n'est  pas moi, c'est ma copine qui est malade !

Ce n'est pas moi, c'est ma copine qui est malade !

26 septembre  - de Monopoli à  Pozzo Guacito di Fasano
  • Renée à un vilain rhume depuis plusieurs jours. Elle tousse beaucoup et a passé une mauvaise nuit. Je lui propose de voir un médecin, les potions magiques des pharmaciens restant sans résultat.
  • Nous sommes près de l'hôpital de la ville et allons donc aux urgences ; à 7 heures 30, nous y sommes ! Et quatre heures, une prise de sang, et une radio plus tard, après avoir vu, un médecin qui parlait italien et un oto-rhino qui parlait anglais, nous ressortons avec du paracétamol ! Notre pèlerine a une trachéite et des reflux gastriques. Rien de grave, ces désordres sont dus à une surdose de soleil et une mauvaise alimentation.
  • L'étape faisant 25 kms, nous nous avançons en train, puis finissons les derniers kms pour arriver à Torre Canne où se fait maintenant l'hébergement des pèlerins. C'est une toute petite ville balnéaire où nous accueille un vieux curé, content de voir des pèlerins. Le logement est sommaire mais nous y trouvons tout ce qu'il faut.
26 septembre  - de Monopoli à  Pozzo Guacito di Fasano
26 septembre  - de Monopoli à  Pozzo Guacito di Fasano
26 septembre  - de Monopoli à  Pozzo Guacito di Fasano
26 septembre  - de Monopoli à  Pozzo Guacito di Fasano
26 septembre  - de Monopoli à  Pozzo Guacito di Fasano
26 septembre  - de Monopoli à  Pozzo Guacito di Fasano
26 septembre  - de Monopoli à  Pozzo Guacito di Fasano
26 septembre  - de Monopoli à  Pozzo Guacito di Fasano
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Paule 27/09/2016 19:35

Olà!..................Renée............tu es courageuse de marcher en toussant et reniflant!!!!!!!!!!!!!!!! Mais vous êtes pratiquement arrivées au but. Il vous reste très peu d'étapes pour être à Brindisi; et le trajet sera vaillament exécuté . Nicole tu gardes "bon pied, bon œil"; c'est parfait pour le moral de la troupe.
Je vous souhaite une bonne continuation.
Bises