23 septembre - de Bitonto à Bari

Publié le par Nini Noschka

A 7 heures,  départ de Bitonto et sur le cheminA 7 heures,  départ de Bitonto et sur le cheminA 7 heures,  départ de Bitonto et sur le chemin

A 7 heures, départ de Bitonto et sur le chemin

Le castello de Bari
Le castello de Bari
  • Aujourd'hui l'étape nous offre un parcours relativement simple, guère de dénivelé, sur asphalte sauf quelques tronçons sur sentiers au milieu des oliviers et des champs de légumes.
  • Bitonto et Bari sont des villes voisines, Bari est une grande ville, mais nous y entrons sans avoir l'impression d'arriver dans une grosse agglomération. A noter, quand même, deux kilomètres le long d'une quatre voies, sans bas côtés. Apparemment cela ne faisait peur qu'à nous ! Et nous avons eu peur...... Il nous tardait vraiment d'arriver sur un terrain plus sécurisé !
  • Le tracé de l'étape nous amène au centre ville, assez loin de notre hébergement, chez les soeurs. Nous décidons de prendre un bus de ville pour y aller déposer nos sacs. Nous allons donc au kiosque où se trouve le bureau d'information et je montre l'adresse. A partir de là va se dérouler une scène d'anthologie : la préposée regarde le nom de la rue et avec son collègue discute, le bus n°12, ou le 12 barré, peut être le 27. Elle interpelle un contrôleur, qui pense qu'avec le 11, ça ira, mais il faudra marcher un peu. Qu'à cela ne tienne, nous venons de faire 25 kms, pas de problème !
  • Le contrôleur décide de prendre la situation en mains, nous dit d'aller avec lui, il va nous accompagner en bus. Nous le suivons et montons dans le bus n°11. Toutes les places assises sont occupées, nous nous tenons donc debout au milieu. Le contrôleur se tient devant avec un de ses collègues. Il nous redemande l'adresse de loin, je lui réponds donc de loin, et là, tout de monde dans le bus donne son avis. "Si elles vont là, il vaut mieux descendre à tel endroit, oui mais si elles descendent là, il faut reprendre un autre bus, etc, etc.... Il s'en suit un brouhaha assourdissant, chacune des 20 personnes présentes donnant son avis. Finalement, le contrôleur en chef fait taire tout le monde et décide que nous descendrons à une station et que son collègue (le sous-contrôleur) nous accompagnera pour nous montrer ; en fait il nous accompagne jusqu'à l'endroit où nous allons, devant la porte ! Je ne lui ai pas demandé quel bus il allait reprendre !
  • C'est caractéristique de cette Italie du Sud, tout le monde est prêt à rendre service et les gens sont heureux de le faire. Si on demande un renseignement à quelqu'un, toutes les personnes autour répondent, puis engagent la conversation. A la fin, on ne sait plus ce qu'on nous a dit, ni même quelle question nous avons posée !
  • Après nous être remises de nos émotions et reposées, nous ressortons visiter Bari, capitale de cette province et de la région des Pouilles. Cette ville est aussi connue pour abriter les reliques de St Nicolas, ce qui en fait un centre important de l'église orthodoxe en Occident.
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari
23  septembre  - de Bitonto à  Bari

Commenter cet article

Paule 24/09/2016 23:35

Chaque soir, j'attends votre commentaire avant d'aller au lit! Et je m'endors la tête pleine de belles choses.............. Merci à vous!
Vous êtes à Bari: près des ''trulli' et du village de Matera......... mais ils se trouvent plus à l'intérieur.
J'imagine votre inconfort à circuler sur des voies sans banquette: ligne continue ou pas.............DOUBLE LIGNE CONTINUE ou pas.............les italiens se considérant comme des as du volant n'hésitent pas à doubler avec virtuosité!!!!!!!!! C'est ahurissant à voir...........et SVP.........même pas un accrochage de tôles!!!!!!!
Félicitations à vous deux. YOU ARE THE BEST TWO!!!!!!!!!!!!!!!
Bises