9 mai - Cerdal - Tuy - 14 kms

Publié le par Nini Noschka

Albergue Quinta Estrada Romana
Albergue Quinta Estrada Romana

Albergue Quinta Estrada Romana

  • Le petit déjeuner est servi à 7 h 30, mais nous sommes tous au garde à vous devant notre bol à 7 h ! Claudette est prête et prend de l'avance, en oubliant de nous prévenir. Grand moment d'inquiétude en ne la trouvant pas au moment de partir. Nous nous retrouverons à l'entrée de la ville de Valença, pour la pause "café -sandwich" ! Vous trouvez que nous nous arrêtons souvent dans les bars ? mais nous sommes des bébés comparés à nos amis allemands ! Et puis, dans les bars, on "s'instructionne" la preuve : cette phrase relevée sur le mur du dernier bar portugais de notre passage :
  • " ENTRE A INDIFERENÇA EGOISTA E O PROTESTO VIOLENTO, HÁ UMA OPÇÃO SEMPRE POSSIVEL : Ô DIÁLOGO" Papa Francisco
  • Il n'y a pas besoin d'être diplômé en portugais pour comprendre..... et, ..... être d'accord ?
  • L'étape se passe sans trop de pluie, quoique ! Visite de la vieille ville de Valença, tapie dans ses murailles à la Vauban , et passage de la frontière par le pont Eiffel. Il enjambe le fleuve Minho qui est la frontière naturelle entre le Portugal et l'Espagne. La frontière est matérialisée au milieu du pont.
  • Arrivée à Tuy , avec le soleil, où notre ami espagnol et les pèlerines allemandes nous ont précédées et que nous retrouvons dans un......
Valença, passage de la frontière et arrivée à Tuy
Valença, passage de la frontière et arrivée à Tuy
Valença, passage de la frontière et arrivée à Tuy
Valença, passage de la frontière et arrivée à Tuy
Valença, passage de la frontière et arrivée à Tuy
Valença, passage de la frontière et arrivée à Tuy
Valença, passage de la frontière et arrivée à Tuy
Valença, passage de la frontière et arrivée à Tuy
Valença, passage de la frontière et arrivée à Tuy
Valença, passage de la frontière et arrivée à Tuy

Valença, passage de la frontière et arrivée à Tuy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nana 10/05/2016 18:15

Comment ne pas perdre la tête avec tous ces panneaux,??? je suppose que plus ils sont gros, plus la ville est importante ! c'est très astucieux comme idée !!!
Bravo les Claudettes, courage, l'arrivée est au bout ! Bises ma Nini

Andree 09/05/2016 22:01

je vois que tout va bien, je vous accompagne par la pensée
profitez de ce chemin et de tous ces petits moments de partage avec les gens,la nature....
buen camino a toutes les 3

Renée 09/05/2016 21:43

Bravo les filles et vive les bars ! Ils encouragent les pèlerines.... Une pensée très forte en passant à Rodondela,Courage le soleil vous attend à Santiago...j'ai consulté la météo.
Ultréïa !