14 mai - Picaraña (Escravitude) - Santiago 15 kms

Publié le par Nini Noschka

En Galice,  même  les fameuses "flechas amarillas" sourient !

En Galice, même les fameuses "flechas amarillas" sourient !

Église d'Escravitude au petit matin
Église d'Escravitude au petit matin
  • Nous sommes pressées d'arriver. La borne P.K indique 14,430 kms, c'est au mètre près dans les 100 derniers kms ! Les podomètres indiquent 19, que croire ? De toutes façons, nous sommes contentes d'être arrivées. Nous avons pris une averse en cours de route et nous sommes réfugiées à l'abri, afin d'attendre et d'arriver à Santiago sans pluie.
  • L'arrivée, comme toujours au terme d'une longue marche, nous semble longue, mais bientôt nous arrivons dans la vieille ville avec les tours de la cathédrale en point de mire !
  • Il est 13 H 30, c'est l'heure du menu del peregrino ! (et du verre de vino tinto !)
  • Nous portons nos sacs à notre hébergement et allons au bureau des pèlerins retirer "la Compostela". Nous ne sommes pas les seules puisqu'une file d'attente de une heure et demie nous attend ! Des pèlerins de tous pays, étant arrivés par divers chemins sont là ....et..... las ! Des cris de joie, des pleurs. ... A certains guichets, ils sont très tâtillons nous dit on, ils réclament 2 tampons par jour pour les 100 derniers kms. Nous avons tout prévu et en avons "3" ! C'est donc sans problème que nous ressortons avec notre fameux certificat de pérégrination !
  • Après l'abrazo à notre Apôtre préféré et le recueillement sur son tombeau, place au délassement, au relâchement, au farniente, au goûter, aux tapas du soir. ......
Las  peregrinas devant la cathédrale de Santiago

Las peregrinas devant la cathédrale de Santiago

Et devant le km "0"

Et devant le km "0"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Andree 15/05/2016 21:36

Bravo a vous que de belles choses dans la tete et le coeur
suis heureuse pour vous
allez vous a fistera ou muxia?
bises

Bonneville M Jacqueline 15/05/2016 20:28

Coucou les filles
Comme je vous envie,et je partage votre joie ,l' arrivée au km 0 est toujours un grand moment d'émotion Bravo à vous toutes
Merci Nini , grace à toi et a tes photos ,j'ai pu revivre ce beau caminho (dans ma tète!!)
Irez vous jusqu'à Fistera,,?
ULTREIA Bisous à vous 3
Jacqueline Bonneville