18 septembre - Andora - Loano

Publié le par Nini Noschka

Petit déjeuner dans un bar, au bout de quelques kms: panini à  Ia tomate -Mozarrella,  café

Petit déjeuner dans un bar, au bout de quelques kms: panini à Ia tomate -Mozarrella, café

18 septembre - Andora - Loano
  • Première partie, avec du dénivelé et des panoramas à couper le souffle, deuxième partie au niveau de la mer, entre des serres et des cultures, traversée de villes....On marche, on marche, on marche toujours. Nous cherchons beaucoup les balises et faisons souvent marche arrière .
  • Pour ce soir, pas de réservation, mais Renée est sûre que nous serons accueillies au couvent dei Padri Carmelitani. ..où on nous répond poliment que non ils ne reçoivent pas. Ce n'est pas le jour peut être. Ils sont pourtant sur le livre de référence de la Ligurie et sur les hospitalites.
  • C'est pourtant le responsable, padre Agustín Ian qui sort pour nous répondre. Fatiguées et trempées de sueur, nous ne bougeons pas, Renée lui dit : tout ceux qui doivent nous recevoir refusent, nous sommes fatiguées, si vous ne pouvez nous recevoir, trouvez nous autre chose et nous partirons.
  • Après un ou deux coups de fils (dont un refus de ses confrères ), il nous emmène dans un hôtel de la ville. C'est bien la première fois que j'arrive à un hôtel avec un moine ! Mais heureusement qu'il nous accompagne, car à notre époque où l'argent et la vitesse sont rois, arriver à un hôtel avec des grosses chaussures, des bâtons et un sac à dos, c'est s'exposer à un refus "completo",comme c'est le cas pour nous ici.
  • Demain, notre hébergement est réservé, des difficultés pour après demain. Nous commençons à nous poser des questions....
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cécile 20/09/2015 10:53

Vous pouvez aussi essayer de dénicher un maillot de la squadra azzurra....

Le mengeot 20/09/2015 10:37

Un petit conseil en arrivant à proximité de votre lieu d'hébergement
chantez à tue- tête au choix Ti Amo ,Lasciatémi cantare ou pour les plus anciens Una Lacrima sul viso et pour les survivants O sole mio. Les Italiens aiment bien être caressés dans le sens du poil.....Voir caressés tout court; mais là ça ne nous regarde pas!!!

joce et alain 19/09/2015 23:11

courage les filles ,je vois que les italiens sont pas galants....(moi j'ai une chambre de libre...avec douche ) continuez et insistez vous réussirez votre periple
a bientôt bisous